CLUB D’ATHLÉTISME

À sa fondation, en 1988, le club d’athlétisme est encadré par Bernard Michaud, Marc-André Desmeules et Jean-Marc Normandin, trois éducateurs physiques de la Commission Scolaire De La Jonquière qui ne comptent pas leurs heures pour encadrer la dizaine de jeunes athlètes âgés de 13 à 18 ans qui sont à leur charge.

En 1989, Martin Barrette se joint à Marc-André Desmeules et à Jean-Marc Normandin et le club prend le nom de CAJAK (Club d’Athlétisme de Jonquière, Arvida et Kénogami).

De 1990 à 1992, le Club d’athlétisme de Jonquière est fusionné avec celui du haut du lac (Dolbeau et Mistassini) pour former le CASALAC (Club d’Athlétisme du Saguenay et du Lac) et compte une vingtaine de membres.

De 1993 à 2009, donc durant une période de 16 ans, le club d’athlétisme de Chicoutimi se joint aux deux autres secteurs pour former le SAGLAC.

Depuis 1998, le Club d’athlétisme est affilié au Programme Sport-Études de la Polyvalente Arvida. Ce programme a permis de former des athlètes de haut niveau qui ont pris part à des compétitions nationales.

C’est au cours de l’année 2010 que le volet jonquiérois se dissocie du club régional pour trouver une place de choix au sein du Club Jakours. Depuis, les membres du volet athlétisme assurent une relève appréciée par les membres adultes qui ne manquent pas de s’impliquer dans les diverses activités de financement organisées pour les jeunes de leur club.

En 2014, le Club d’athlétisme Jakours a été mis en nomination par la Fédération Québécoise d’Athlétisme au Gala Athlétas dans la catégorie Club de développement de l’année aux côtés du Club le Rouge et Or de l’Université Laval et du club Rive-Sud. Il faut remarquer que cette année-là, le Club Jakours est le seul club québécois à avoir fait sélectionner quatre de ses athlètes pour le prestigieux Championnats nationaux d’athlétisme de la Légion Canadienne à Langley, en Colombie-Britannique.

En 2014 également, le Club ajoute un volet collégial en s’associant aux Gaillards du Cégep de Jonquière. La saison 2018 des Gaillards s’est terminées à Toronto, alors que l’équipe masculine s’était méritée une place au Championnat Canadien Collégial de Cross-Country. De plus, Anne-Frédérike Drolet et Pierre-Yves Normandin s’était classés sur une base individuelle. Ils ont respectivement terminé au 3e et au 8e rang.

Puis, en 2016, le Club Jakours s’est associé à l’INUK de l’Université du Québec à Chicoutimi. Les jeunes athlètes universitaires qui désireront participer à des compétitions civiles et s’entraîner durant la période estivale pourront se joindre aux athlètes Jakours. De plus, cette association a permis à Jakours d’ajouter un volet para-athlétisme à ses activités.

Finalement, depuis 2017 s’est ajouté un volet paralympique au Club Jakours. En effet, Samuel Larouche porte fièrement les couleurs du club dans les diverses provinces du Canada et même à l’extérieur du pays. Son entraîneur, Anne-Marie Fortin, est extrêmement fière du travail accompli. En 2019, Samuel a …

En 2018, le Club d’athlétisme Jakours, qui avait pris naissance à Jonquière en 1988, va donc fêter ses 30 ans d’existence en compagnie d’anciens athlètes qui ont contribué à écrire son histoire.

Quelques figures marquantes du Club d’athlétisme de Jonquière :

Jean-François Crouffer, Christian et Dominique Devin, Barbara Bouchard, Gilles Pamerleau, Yves Girard, Patrick Kearney, Véronique Goulet, Jacques Nerron, Olivier Huot-Beaulieu, Julie Baillargeon, Luc Savard, Laurence et Pierre-Yves Normandin, Félix Lapointe-Pilote, Anne-Frédérik Drolet, Nicola Martin, Sarah Bellemare-Ferland, Mylène Bouchard, Vincent  Tremblay, Nicolas Bergeron, Samuel Larouche et Anaïs Côté.

POUR plus d’information :

Jean-Marc Normandin : (418) 548-3923, jeanmarcnormandin@gmail.com